Logo de la ville de Tours

Vous êtes dans

Les casernes Beaumont-Chauveau

Etudiants, familles et commerçants pourraient à l'avenir succéder aux militaires qui ont récemment quitté les casernes Chauveau et Beaumont.
Ces sites, représentant plus de 10 hectares en cœur de ville, trouveraient de nouvelles fonctions urbaines : habitats, activités, université…

Désertées par les écoles militaires de la logistique et du train, transférées à Bourges à l’été 2009, les casernes du quartier Rabelais retournent à la vie civile. Que faire de cet espace, plus de deux fois plus grand que le jardin des Prébendes ? La Ville de Tours avait fixé le cap : aménager un quartier fondé sur la mixité fonctionnelle et sociale selon les orientations définies par le Plan d’Aménagement et de Développement Durable du Plan Local l’Urbanisme (PLU). Le projet de l’architecte Bruno Fortier a été retenu.

Vue aérienne des Casernes

Caserne - Visuel agence Fortier

L’ouverture sur la ville est l’un des grands enjeux de la reconversion de ce site. Dans un premier temps, la perspective du boulevard Thiers sera ouverte.

La rue du Plat d’Étain va devenir une véritable voie urbaine inter-quartier.

Le projet est organisé de part et d’autre d’un jardin central comme un lieu de vie agréable comportant des logements, des bureaux et des sites universitaires (la faculté de médecine y est installée temporairement et la présidence de l’université s’y installera définitivement).

L’espace sera recomposé en s’appuyant sur les bâtiments existants (la place d’armes transformée en jardin 11 000 m² et en place, de l’artisanat dans les anciennes écuries…).

Habitat coopératif, cohabitation des générations, bâtiments à énergie positive, « recyclerie » pour réutiliser les matériaux de la déconstruction…

Le quartier sera un lieu d’expérimentations.

Alors que l’agglomération a adopté son Plan Climat Énergie, la Ville souhaite aménager un quartier sobre, apaisé, solidaire, en un mot responsable. Des mesures concrètes seront prises : autonomie énergétique, parkings mutualisés, passage d’une ligne de Bus à Haut Niveau de Service, stationnements vélos, voies cyclables de la place de la Liberté, au stade Tonnellé et au CHRU...

La société d’équipement de la Touraine (SET) et l’État vont bientôt signer un accord pour le rachat des casernes Beaumont-Chauveau par la SET, que la Ville a désignée en 2012 pour aménager la ZAC créée en 2011 sur le site de ces casernes.

La Ville de Tours, la SET et l’État se sont accordés sur le prix de vente (1,3 M€) qui prévoit une décote estimée à 3,9 M€ (valeur totale : 5,2 M€). La mairie en bénéficie car son projet de reconversion s’accorde avec la politique de l’État en matière de production de logements sociaux.

En 2014, le premier chantier qui sortira de terre sera celui du Bio3 Institute, plateforme d’innovation pour l’enseignement et la recherche dans le domaine des anticorps thérapeutiques, suivi en 2015 par des logements au débouché du boulevard Jean Royer.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Imprimer
  • Envoyer par mail

Contact

Service Urbanisme

Lundi : 9h00-12h30 - 13h30-17h00
Mardi au jeudi : 8h30-12h30 - 13h30-17h00
Vendredi : 8h30-12h30 - 13h30-16h30

Tél : 02 47 21 67 23
ou 02 47 21 67 76

Adresse :
1 à 3 rue des Minimes
37926 Tours Cedex 9

Lieux accessible pour les personnes  mobilit rduite

02 47 21 68 99

En savoir plus


Voir sur une carte

Mairie de Tours
1 à 3 rue des Minimes - 37926 TOURS CEDEX 9
Tel : 02 47 21 60 00 - Fax : 02 47 21 69 36