Logo de la ville de Tours

Vous êtes dans

La 1ère ligne de tramway est en service !

Le Syndicat Intercommunal des Transports en Commun de l’Agglomération Tourangelle (SITCAT), autorité organisatrice des transports urbains, a choisi un tramway sur fer dont le tracé compte 15 kilomètres et 29 stations, du lycée Vaucanson au nord de Tours, au lycée Jean Monnet au sud de Joué lès Tours.

Ce projet répond à un besoin croissant de déplacements sur l’agglomération et améliore  la desserte en transports en commun, notamment des principaux bassins de population, d’emplois, des grands équipements.

Il favorise le désenclavement des quartiers relevant de la politique de la ville.

Inauguration du Tramway

Les chiffres de la ligne

  • 15 km Nord–Sud
  • 2 communes traversées (Tours et Joué lès Tours )
  • 29 stations
  • 54 900 voyageurs transportés par jour ;
  • 1 tram toutes les 6 minutes en heure de pointe ;
  • 1,8 km d’APS (Alimentation Par le Sol) entre la place Choiseul et la gare de Tours
  • 5 parkings relais sur la ligne
  • Un parc de 21 rames, de 43 mètres de long chacune
  • 2631 arbres plantés et 400 000 m² aménagés
  • 62 000 habitants, 33 000 salariés, 24 000 étudiants directement desservis

Recyclable à 98 %, le Citadis consomme en kWh par passager assis, 4 fois moins qu’un bus et 10 fois moins qu’une voiture.

Les rames du tramway sont accessibles à tous. La montée se fait par six doubles portes. Deux emplacements prioritaires par rame sont réservés aux personnes en fauteuil. Le plancher bas permet un accès de plain-pied de la station.

Un tramway résolument design

Pour la première fois, un collectif créatif, « Ensemble(s) la ligne », réunissant designers, artistes et chercheurs autour de RCP design global, a « détourné » des « objets » de la ville pour les intégrer au tram : éclairage architectural, trottoir roulant, rails lumineux, fenêtres teintées, bancs publics, végétation…

Un curseur sur la ligne
Le nez du tramway est équipé de 2 bandeaux LED verticaux, qui diffusent une lumière continue, intégrant ainsi les « phares ». L’écartement des rails au sol et des bandeaux leds sur la carrosserie est identique. Ces leds se poursuivent sous le tram, créant ainsi une continuité lumineuse avec les rails pour donner l’impression du curseur sur la ligne.

Une livrée «moiroir d’eau de Loire»
Les films adhésifs « effet miroir d’eau de Loire » qui recouvrent la totalité du tramway sont le fruit d’un développement industriel unique au monde. Il s’agit de la première rame entièrement pelliculée de la sorte.

Rouge laqué et bois à l’intérieur du tram
Une coloration asymétrique des faces intérieures : laque rouge et plaquage bois en chêne naturel traité anti-graffiti. L’effet laqué rouge « ultra gloss » accentue le contraste visuel entre la face laquée et la face en bois satiné. Le bois : cette matière symbolise l’espace urbain et végétal.

Résolument innovant, le tram de Tours ré-invente la manière de voyager
Des assises informelles et inédites, telles que le banc, ou encore « l’espace salon » pour les personnes à mobilité réduite, ont été spécialement développées et conçues dans le tram, offrant ainsi de nouvelles postures pour le voyageur. Il y aura assurément un « après-Tours » dans la conception de voyager dans un tramway.

Daniel Buren et le tram de Tours

Daniel Buren est l’artiste-concepteur de l’œuvre « in situ » qui accompagne et complète le projet collectif élaboré par « Ensemble(s) la ligne ».

L’œuvre principale
Chaque double porte est soulignée de 7 bandes verticales noires et blanches de 8,7 cm chacune, signature du travail de Daniel Buren, rappelant les célèbres colonnes Buren à Paris. Elles se prolongent sur les quais en station et remontent sur chaque totem de 6 m de haut, créant ainsi un repère visuel et fonctionnel pour le voyageur.
Cette œuvre principale est noire et blanche en écho contemporain à l’abondance patrimoniale d’ardoise et de pierre de tuffeau de la région.

Les extensions de l’œuvre
Les extensions de l’oeuvre de Daniel Buren sont installées en périphérie de la ligne : au niveau des 2 parkings relais des terminus Nord et Sud.
Puis, choisissant de magnifier le coteau Nord, Daniel Buren a conçu dans ses parties hautes et basses 2 points de vue exceptionnels sur le fleuve et la ville : place Choiseul et place de la Tranchée.
La gare de Tours, pôle multimodal et l’une des plus grandes stations avec 5 000 voyageurs par jour, accueille 2 extensions dont l’une accompagne la nouvelle liaison tram-train.
La 7ème extension est une pergola sur la place de la mairie de Joué-lès-Tours, trait d’union entre l’agora et la ville.

Daniel Buren a réalisé pour le tramway de Tours l’une des plus grandes pièces pérennes de son œuvre.

Tramway et intermodalité

La nouvelle liaison tram-train
70 000 personnes « passeront » chaque jour par la gare de Tours qui accueille TGV, trains grandes lignes, TER. Pour permettre un passage quasi direct du tramway au train (ou l’inverse), le SITCAT a travaillé en étroite collaboration avec la SNCF et l’ABF (Architecte des Bâtiments de France)  pour ouvrir la façade Ouest de la gare. Quatre ouvertures d’1,80 m de large ont été percées « en peigne » et traitées dans le style du bâtiment, en pierre de Chauvigny. Daniel Buren y a également conçu « Entrée/sortie : traverser la couleur, travail in situ ». Une station tramway a donc été créée, rue de Nantes, devant l’aile Ouest de la gare ; elle devrait accueillir 5 000 voyageurs par heure et par sens.

5 P+R

  • Vaucanson (240 places)
  • Mayer (200 places)
  • Tranchée (200 places)
  • L’Heure Tranquille (200 places)
  • Jean Monnet (240 places)


6 Parcs à vélos sécurisés
Pour favoriser le stationnement des vélos, et en plus des 250 arceaux (soit 500 places) aménagés le long de la ligne, des abris vélos de 36 places sont installés à proximité immédiate de six stations (service gratuit réservé aux abonnés Fil Bleu) : P+R Vaucanson, Monconseil, Marne, Beffroi, Verdun et P+R Monnet.

Le service de location longue durée « Velociti » est toujours disponible, au tarif de 3€ pour les abonnés Fil Bleu et de 7€ pour les non-abonnés.

Les vélos sont autorisés à l’intérieur du tramway

  • 1 vélo sur la dernière plateforme accessible par doubles portes, vélo maintenu immobilisé
  • du lundi au samedi : avant 7h, de 9h à 16h et au-delà de 19h, le dimanche et les jours fériés : toute la journée.

En cas d’affluence, l’Exploitant se réserve le droit de ne pas autoriser de manière temporaire, l’accès aux vélos à l’intérieur du tramway.


Des aménagements cyclables en +
Sur les 15 km de ligne, les itinéraires dédiés aux cyclistes sont en nette augmentation (pistes, bandes cyclables, zones 30, voies vertes), passant de 8 à 24 km de pistes cyclables (16 km créés et 8 km restitués ou modifiés), soit 80 % du parcours.
Trois voies vertes mixtes piétons/vélos ont été aménagées le long des voies SNCF, entre la gare et le Sanitas, et sur les deux ponts construits pour le tramway (sur le Cher et sur le périphérique, à Joué-lès-Tours).


Des stations mixtes tram/bus
Les stations Jean-Jaurès et Charcot seront plus longues encore puisqu’un bus articulé (ligne 2 BHNS) et une rame de tramway pourront y accoster en même temps, les deux modes de transport partageant alors un espace commun de circulation, la plateforme.

Des services + pour les voyageurs
Avec le tramway, le service offert aux voyageurs s’améliore !

  • 58 distributeurs de titres de transport à disposition pour le tram et 17 pour le bus
  • La montée dans le tramway s’effectue toutes portes, d’où un gain de temps en station !
  • Un seul titre de transport pour voyager en bus et/ou en tram

Dès l’automne, la possibilité de pré-acheter son abonnement en ligne

Tramway et accessibilité

Les rames du tramway sont accessibles à tous, en particulier aux personnes à mobilité réduite, grâce à la conformité totale du véhicule.
Six doubles portes (1,30 mètres de large chacune) favorisent l’accès de plain-pied depuis la station et deux emplacements prioritaires par rame seront réservés aux personnes en fauteuil.  Sur le quai, des bandes podotactiles matérialisent les bordures des quais. Des dispositifs au sol permettent d’identifier les portes d’accès aux personnes en fauteuil.

À l’intérieur, de nombreuses dispositions ont été prises pour rendre confortable le trajet à tous les voyageurs : plancher bas sur toute la longueur, contraste des couleurs entre les équipements, barres de maintien ajustées et fixées à différentes hauteurs, assises prioritaires, boutons d’appel conducteur ou d’ouverture des portes faciles d’accès.

Enfin, un effort particulier est porté sur l’ensemble des informations vocales ou visuelles à destination des voyageurs : lisibilité des informations affichées sur les écrans TFT très larges (70 cm de large et 20 cm de haut / 8 écrans par rame) et panneaux de destination (taille et contraste), annonces sonores, respect des dispositions concernant l’éclairage.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Imprimer
  • Envoyer par mail

Contact

Service Urbanisme

Lundi : 9h00-12h30 - 13h30-17h00
Mardi au jeudi : 8h30-12h30 - 13h30-17h00
Vendredi : 8h30-12h30 - 13h30-16h30

Tél : 02 47 21 67 23
ou 02 47 21 67 76

Adresse :
1 à 3 rue des Minimes
37926 Tours Cedex 9

Lieux accessible pour les personnes  mobilit rduite

02 47 21 68 99

En savoir plus


Voir sur une carte

Mairie de Tours
1 à 3 rue des Minimes - 37926 TOURS CEDEX 9
Tel : 02 47 21 60 00 - Fax : 02 47 21 69 36