55 ans d’amitié avec Mülheim-an-der-Ruhr

Le 13/10/2017
- Internationales

Du mercredi 11 au samedi 14 octobre, le Maire de Mülheim an der Ruhr, Ulrich Scholten, séjournait à Tours pour fêter le 55e anniversaire du jumelage entre sa commune et Tours. La Ville de Tours a en effet signé son traité d’amitié avec Mülheim en 1962, un an avant la signature du Traité de l’Élysée par le Chancelier allemand Konrad Adenauer et le Président français Charles de Gaulle. Ce traité fixait les objectifs de coopération accrue entre l’Allemagne et la France en matière de relations internationales, de défense et d’éducation.

Plusieurs opérations entre Tours et Mülheim illustrent cette coopération ; telles que le jumelage du Centre Communal d’Action Sociale de Tours et la Croix Rouge de Mülheim, les échanges entre le Centre franco-allemand de Touraine et l’association des jumelages de Mülheim, l’accueil des jeunes comédiens du Junges Theater an der Ruhr dans les établissements scolaires tourangeaux...

A l’occasion de la visite de la délégation allemande à Tours vendredi 13 octobre, un pied de vigne a été symboliquement planté sur l’île Balzac avec Eliane Lebret, consule honoraire d’Allemagne à Tours, Ulrich Scholten, le maire de Mühleim, les élus Myriam Le Souëf, Jérôme Tébaldi, Julien Alet. La vigne est le fruit de la mobilisation d’habitants de Tours sud, réunis au sein d’une association La Vigne Entre deux Rives Du Cher et épaulés par la maison viticole Cathelineau. Cette vigne école est entretenue par des bénévoles et accueille régulièrement les écoles.

Voir l'image en grand © Ville de Tours/Kamel Ayeb Plantation d'un pied de vigne pour célébrer le jumelage Tours-Mülheim.

Voir l'image en grand © Ville de Tours/Kamel Ayeb Dans les vignes de l'île Balzac.



Voir l'image en grand © Ville de Tours/Kamel Ayeb Le Maire de Mülheim, Ulrich Sholten, signe le livre d'or en mairie de Tours.