Musée des Beaux-Arts : une acquisition historique

Le 28/11/2017
- Action municipale

Reproduction du tableauVoir l'image en grand © Musée des Beaux-Arts Esquisse de Georges Clairin pour le décor du Grand Théâtre.







La vente aux enchères s’est déroulée dimanche 26 novembre au Château de Vaux-le-Vicomte. Cette acquisition par le musée des Beaux-Arts a pu se faire grâce au financement de l’association des Amis de la Bibliothèque et du Musée des Beaux-Arts et à une souscription exceptionnelle. L’œuvre sera présentée au public début 2018.

L’esquisse pour le décor de l’escalier d’honneur du Grand Théâtre de Tours est l’œuvre de Georges Clairin (1843-1919). Réalisée vers 1888-1890, elle représente une scène de théâtre au Moyen-âge avec, au centre, le Cardinal du Bellay présentant François Rabelais à François Ier et, à droite, des célébrités tourangelles (Alfred de Vigny, Trousseau, Avisseau). Le tableau mesure 70 cm de haut sur 116 cm de large.

Photo du décor de l'opéra.Voir l'image en grand © Musée des Beaux-Arts Le décor du Grand Théâtre - Opéra de Tours

Georges Clairin fut un décorateur reconnu, notamment pour les salles de spectacles comme l’Opéra Garnier à Paris (1874). Le Grand Théâtre de Tours, inauguré en 1872, a été ravagé par un incendie en 1883 et reconstruit pour être de nouveau inauguré en 1889. C’est à Georges Clairin que la Ville de Tours avait confié la totalité du décor peint de ce bâtiment reconstruit. Il réalisa le plafond de la grande salle à l’italienne (Allégorie de la Danse, de la Musique et de la Tragédie), celui du foyer (Allégorie du Commerce, de l’Industrie et des Arts), celui de l’escalier (Triomphe de la Touraine, oeuvre pour laquelle le musée conserve déjà une esquisse d'un style très proche de celle qui vient d'être acquise) et les grandes toiles qui ornent le mur du palier de ce même escalier.

Par rapport au décor tel qu'il a été réalisé, cette esquisse témoigne de l'évolution de la composition : les grandes lignes sont restées identiques, mais quelques détails ont changé. Clairin a notamment ajouté, dans la version finale, le personnage de Balzac, qui domine le panneau de droite, représentant les gloires de la Touraine.

tableau au plafond du grand escalier de l'opéraVoir l'image en grand © Musée des Beaux-Arts Sur le plafond du grand escalier du Grand Théâtre, une oeuvre de Georges Clairin représente "la Loire offrant ses présents à la ville de Tours".

Voir l'image en grand © Musée des Beaux-Arts Sarah Bernhardt dans son jardin de Belle-Île, par Georges Clairin. Le tableau est exposé au Musée des Beaux-Arts.