Nouveau Centre de Supervision Urbain

Le 12/12/2017
- Municipalité

Le Centre de supervision urbain (CSU) a été inauguré mardi 12 décembre, en présence du Maire de Tours et de Corine Orzechowski, préfète d’Indre-et-Loire. C’est ici, à l’intérieur de la caserne Meusnier, que des agents municipaux, face à un mur d’écrans, scrutent et enregistrent les images envoyées en direct par les 92 caméras dirigées vers la voie publique et disséminés dans différents quartiers de la ville.

Des images conservées 15 jours et qui, en cas de délits signalés, peuvent faire l'objet de réquisitions judiciaires. L’outil créé par la municipalité a généré 130 réquisitions en 2017 contre 3 avant l’arrivée de la nouvelle équipe, qui a su, selon Corine Orzechowski, être un partenaire efficace et attentif de la police nationale, « ce qui n’est pas toujours le cas dans d’autres villes ».

En 2018, il y aura 18 nouvelles caméras supplémentaires d'installées. Elles concerneront la place Coty, la place de la Liberté, les Halles, la Rotonde, les Tanneurs, les abords de la crèche Leccia et Maryse Bastié.