Fête de la musique

Le 21/06/2017
- Culture

La 36ème édition de la Fête de la Musique aura lieu le mercredi 21 juin 2017.

Fête de la musique 2017 - visuelLes principes généraux en restent inchangés depuis sa création à savoir : un événement valorisant toutes les musiques, accessible à tous les musiciens quel que soit leur niveau, des concerts gratuits pour le public.

Si vous souhaitez participer en tant que musicien ou si vous souhaitez accueillir une ou des formations musicales, il suffit de vous faire connaître auprès de la Direction des Affaires Culturelles qui pourra vous accompagner dans votre projet. Le recensement des initiatives aura lieu jusqu'au 8 mai 2017. Compte-tenu des nombreuses propositions chaque année (plus d'une centaine de formations musicales ont participé en 2016), il est préférable de se faire connaître dès que possible. Vous pouvez vous reporter à la foire aux questions ci-dessous qui apporte déjà un certain nombre de réponses.

Recensement des initiatives et des propositionsPour faire connaître votre initiative, il suffit de remplir l'une des fiches de recensement correspondant à votre profil (formation musicale ou organisateur). Le recensement aura lieu du 6 mars au 8 mai 2017. Une fois recensé, la Direction des Affaires Culturelles et notamment l'équipe de coordination de la manifestation reprendra contact avec vous très prochainement.

Formation musicale

Organisateurs




Rôle de la Ville de Tours
La Direction des Affaires Culturelles assure la coordination de l’événement notamment pour :

  • recenser les initiatives locales
  • valider les propositions et notamment les emplacements en lien avec les autres services
  • mettre en lien musiciens et organisateurs
  • apporter un soutien logistique
  • veiller à ce que la manifestation rayonne à l’échelle de la ville et en direction de tous les publics
  • assurer la communication autour de l’événement

CRR - Orchestre à l'éccole "Alain" - Quartier EuropeVoir l'image en grand Scène de l'association Backline - Place la Gare - Groupe NovaeVoir l'image en grand









Foire aux questions
Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur la fête de la musique, ci-dessous :

1- Qui peut participer ?
La manifestation concerne en premier lieu les musiciens et formations musicales qui peuvent se produire lors de cette manifestation. Elle peut également concerner tout type de structures ou d’établissements qui souhaiteraient participer à la manifestation, tels que : associations, centres socioculturels, commerces, établissements spécialisés, services publics.

2- De quelle aide peut-on bénéficier ?
Lors de cette manifestation, la Ville de Tours met à disposition gratuitement de nombreux espaces publics ainsi que des lieux relevant de son domaine privé (parcs, jardins, cour…).

La Direction des Affaires culturelles assure également le lien entre les différents services de la Ville, notamment en matière de sécurité et de secours et se charge de la communication de la manifestation auprès des médias et du public.

La Ville n’intervient financièrement ni dans la prise en charge de location de matériel (sonorisation, micros, instruments…) ni pour la rémunération éventuelle des artistes. Elle peut cependant apporter une aide matérielle et logistique (tables, chaises, barrières, podiums…) aux organisateurs sous statut associatif en fonction des projets proposés et des moyens disponibles.

3- Peut-on être programmé sur un podium, une scène ?
La Ville de Tours n’intervient pas directement dans la programmation des scènes ou des podiums répartis sur la ville. Elle laisse l’initiative et le choix de la programmation aux organisateurs ou gestionnaires de scènes ou de podiums.

Elle peut cependant faire le lien entre organisateurs (associations, établissements…) et les formations musicales qui en feraient la demande.
Dans ce cas, il est nécessaire de se faire connaître par la fiche de recensement "formation musicale".

4- Pourquoi un recensement ?
Le recensement réalisé en amont de l’événement a plusieurs objectifs :

  • faire le lien entre propositions musicales et lieux d’accueil potentiels,
  • établir une vue d’ensemble de ce que sera la manifestation,
  • veiller à ce que les animations présentent de bonnes conditions de sécurité pour l’accueil du public et des artistes (validation des emplacements dans l’espace public),
  • mieux répartir les animations à l’échelle de la ville,
  • informer les participants sur les recommandations ou règles à respecter.
  • communiquer sur l’ensemble des animations qui seront proposées.


5- Quand et comment faire recenser son animation ?
Le recensement des initiatives et des propositions se fait principalement sur la période de mars à début mai, période durant laquelle l’ensemble des demandes se déroulant sur l’espace public sont étudiées et validées par les différents services de la Ville de Tours.
Si besoin, des contre-propositions sont faites aux porteurs de projets pour convenir d’un emplacement plus adapté. Les demandes formulées au delà de la période de recensement ne peuvent prétendre ni à une validation d’emplacement, ni à une aide logistique ou en communication.

Afin de connaître au mieux vos propositions, il est nécessaire de retourner la fiche de recensement correspondant à votre profil.

6- Est-il possible de participer au dernier moment ?
Cette manifestation ouverte à tous est également basée sur la spontanéité, il est donc toujours possible de participer au dernier moment. Toutefois les emplacements restent attribués prioritairement aux musiciens et organisateurs ayant fait la démarche de se signaler et dont la proposition a été validée. Par ailleurs, toute installation de dernière minute dans l’espace public et ne présentant pas des conditions normales de sécurité pour le public et/ou les musiciens, est susceptible d’être suspendue, déplacée ou annulée par les représentants de la force publique.

Dans tous les cas, il est préférable de contacter la Direction des Affaires Culturelles qui pourra vous indiquer des emplacements ou des lieux encore disponibles et sécurisés.

7- Doit-on payer des droits SACEM ?
La SACEM accorde une autorisation gratuite de diffusion de musique pour les concerts gratuits organisés le 21 juin uniquement présentant les conditions d'organisation suivantes :

  • caractère exceptionnel de la manifestation,
  • gratuité totale,
  • absence de parrainage commercial,
  • budget artistique n'excédant pas 650 €.

Plus de détails sur le site de la Sacem
Archives 2016