Selon la tradition, le nom de la tour rappelle l’emplacement de la sépulture de Luitgarde, épouse de Charlemagne, morte à Tours en 800. Bâtie dans le dernier quart du XIe siècle, elle surmontait le bras nord du transept et était le clocher porche de la collégiale médiévale de Saint-Martin, consacrée en 1014 et détruite entre 1798 et 1802.

Seules les tours de l’horloge et Charlemagne subsistent pour témoigner des dimensions de cet édifice qui fut l’une des plus grandes églises de pèlerinage de la chrétienté.

Propriété de la Ville, la Tour Charlemagne est ouverte à la visite depuis le mois de septembre 2016. Sa terrasse sommitale offre une vue à 360° dont vous pouvez profiter en ligne via le lien suivant : http://360.tours.fr/



La Tour Charlemagne de nuitVoir l'image en grand La Tour Charlemagne de nuit

Ou trouver ce lieux ?