Travaux au jardin des Prébendes d'Oé

Le 26/03/2018
- Parcs et jardins

Le Jardin des Prébendes a été créé par les paysagistes Bühler. Ouvert au public depuis 1874, il a été inscrit sur la liste des monuments historiques en 2002, ce qui permet de le protéger. Dans ce cadre, un plan de gestion validé par l’État indique les interventions à réaliser pour le transmettre aux générations futures en préservant son
caractère paysager historique en toute sécurité.

Plusieurs grands arbres sont tombés de manière imprévisible. En particulier, les cèdres tombés respectivement le 16 février 2013 et le 26 juillet 2017 qui auraient pu causer des accidents dramatiques.

Des expertises complémentaires ont donc été menées sur les principaux cèdres du parc, par deux cabinets spécialisés. Les conclusions des rapports indiquent de manière très claire les risques encourus et donnent des préconisations d’abattage.

Champignon Phéole sur cèdre des PrébendesVoir l'image en grandCeci est dû à la présence sur le site de deux champignons, la phéole et l’armillaire couleur de miel, qui rendent très fragile l’ancrage des arbres contaminés et qui entraînent un risque important de chute.




Ce risque est aggravé par la plantation initiale en bosquets serrés
qui provoque la déstabilisation de tous les arbres restants en cas de suppression de l’un d’entre eux.

Par conséquent, le renouvellement de ces bosquets fragilisés est prévu en procédant de la manière suivante :

  • 1- transplantation des pivoines arbustives vers d’autres sites, afin de les préserver,
  • 2- abattage de 8 grands cèdres (en rouge sur le plan ci-dessous), lors d’un chantier très délicat mené par les élagueurs de la ville,
  • 3- replantation de nouveaux cèdres de 4 à 5 mètres de haut, à l’identique du plan
    historique (10 cèdres du Liban et 2 cèdres de l’Himalaya).

 Plan des prébendes - emplacement des cèdres à abbatreVoir l'image en grand