La future cuisine centrale

Le 22/10/2018
- Municipalité

L’étude complémentaire concernant la faisabilité d’un projet commun Ville de Tours / CHRU de Tours est désormais terminée et confirme pour les deux organismes l’intérêt d’une mutualisation de la future unité de production alimentaire au sein d’un Groupement d’intérêt public (GIP)*. Cette structure de partenariat pourra à termes intégrer d’autres collectivités territoriales et d’autres structures sanitaires et médico-sociales.

La Ville de Tours et le CHRU produisent chacun environ 1 500 000 repas par an. Ils disposeront d’ici 2023 d’une cuisine centrale neuve qui devrait être construite sur le site de l’Hôpital Trousseau.

Ce regroupement va permettre d’optimiser la gestion des deniers publics en maitrisant les coûts d’investissement et une partie des coûts de fonctionnement, tout en permettant à la Ville et au CHRU de produire des repas d’un niveau qualitatif élevé et de poursuivre leur engagement en faveur des produits locaux et issus de l’agriculture biologique.

Le savoir-faire des personnels sera conservé au bénéfice de tous les usagers : élèves, enfants des crèches, patients hospitalisés et professionnels.

La phase de constitution du Groupement d’Intérêt Public (GIP) débutera prochainement afin de donner un cadre juridique à ce partenariat et de réaliser les études de conception, dimensionnement et programmation du futur outil de production des repas.

L’importance de ce projet est remarquable ; il témoigne des partenariats possibles à développer entre organismes publics au service de la population, à l’échelle d’un territoire.
*Le Groupement d'intérêt public (GIP) permet à des partenaires publics et privés de mettre en commun des moyens pour la mise en oeuvre de missions d’intérêt général.

Quelques chiffres…

  • 7.300 Enfants déjeunent à la cantine scolaire en moyenne chaque jour
  • 1.500 élèves bénéficient d’une aide financière du CCAS à hauteur de 50% ou 80%
  • Chaque jour, 2800 repas sont préparés pour les patients et 2000 repas pour les professionnels par la Cuisine centrale du CHRU de Tours.