Présentation du futur CCNT

Le 24/03/2021
- Culture archives

Mercredi 24 mars de 18 h 30 à 20 h, La Ville de Tours vous convie à une réunion en visioconférence afin de vous présenter le futur CCNT
(Centre Chorégraphique National de Tours)
au sein des Casernes Beaumont-Chauveau.

Vous pouvez vous connecter dès 18h15 directement en cliquant sur le lien : https://signin.webex.com/join

Indiquez les informations de la réunion (numéro de la réunion et mot de passe) :

  • Numéro de l’évènement : 181540 2310
  • Mot de passe de l’évènement : VDTours


nouveau ccnt 2021Voir l'image en grand © Lina Ghotmeh

Le projet architectural et artistique du CCNT vous sera expliqué par Lina Ghotmeh, architecte du futur bâtiment et Thomas Lebrun, directeur du CCNT ; en présence du Maire de Tours, des adjoints et de la SET, aménageur de la ZAC des casernes Beaumont-Chauveau.

  • Pour vous connecter le mercredi 24 mars à 18h30, remplissez le formulaire de demande de participation en suivant ce lien ,
  • Téléchargez ce document et suivez les instructions

__________________________________________________________

Le CCNT aujourd'hui, c'est :

  • un lieu inadapté au regard des missions du CCN - notamment en terme de sécurité
  • un bâtiment trop exigu - le seul studio occupé toute l’année ne permet aucune simultanéité possible d’activités
  • un site anonyme - excentré du cœur de ville et mal desservi par les réseaux de transports publics, le bâtiment du CCNT ne jouit d’aucune identité, lisibilité ou visibilité forte


Le Futur CCNT : un équipement inscrit dans le parc urbain


Après plusieurs réunions de concertation avec la SET, au regard du programme rédigé par IDA Concept (Assistant au Maitre d’Ouvrage) et la volonté d’inscrire le CCNT au cœur de l’éco-quartier, il a été décidé de redéfinir l’emprise du bâtiment en l’avançant vers le parvis. Faisant clairement face au parc urbain, le bâtiment du CCNT sera un repère identifiable qui assumera pleinement sa fonction de bâtiment ouvert au public. L’équipement comprendra :

  • 2 espaces de diffusion (1 grand plateau de 450 places et 1 studio de 150 places).
  • 1 deuxième studio pour assurer les activités de résidence et d’ateliers.
  • 1 hall d’accueil du public permettant d’offrir un véritable espace de convivialité. Ces espaces seront orientés au Sud (vers le parvis et le jardin) afin de créer un lien avec le cœur du quartier.
  • Un hébergement pour les artistes intégrés au bâtiment permettant de réaliser des économies sur les budgets de fonctionnement et de faire du CCNT un vrai lieu de vie. Cet espace doit disposer d’un accès totalement indépendant du reste de l’équipement.


Le projet de Lina Ghotmeh-Architecture


" Le dessin de ce Centre Chorégraphique National de Tours est conçu comme une ode à la danse et au mouvement (…) Dans la droite ligne de l’action du CCNT de sensibilisation à l’art pour tous et d’ouverture à sa diversité, nous avons cherché à glorifier l’art sans le sacraliser. Le beau n’est pas affaire d’initiés, le beau est offert à tous. L’architecture est conçue pour rendre l’ouverture et la découverte possibles et fécondes. Pour ce faire nous avons pensé le lien entre tous les acteurs qui y œuvrent. Les espaces sont réfléchis pour pouvoir essaimer des possibilités d’échanges, de rencontres et de dialogues (…) Ce projet émerge de ce site au passé riche (médiéval, industriel, militaire…). Ce sont ces traces passées aussi qui dessinent l’avenir. Le passé récent de l’ancienne caserne est encore très présent dans la mémoire des habitants du quartier. Nous avons choisi de lui faire référence par les volumes et par le toit dont nous reprenons les codes tout en les détournant. Passé plus ancien mais fondateur pour la cité, en faisant référence par un jardin ‘secret’ à la présence du canal de l’Archevêché qui court encore dans son sous-sol."
LINA GHOTMEH