Impôts locaux

En 2021, le produit prévisionnel des trois taxes à percevoir par la commune de Tours représente 48% de ses recettes réelles de fonctionnement (budget primitif 2021).

Principales nouveautés 2021

La « suppression » progressive de la taxe d’habitation sur les résidences principales

Le dégrèvement progressif de la taxe d’habitation sur les résidences principales, amorcé par la loi de finances de 2018, s’appliquera à 100% en 2023. Les parlementaires ont échelonné la suppression de la taxe d’habitation sur cinq années (voir infographie ci-dessous), c’est pourquoi celle-ci est dite « progressive ».

calendrier exoneration taxe habitation - janvier 2022


Dans un souci de justice fiscale, la suppression s’appliquera, successivement, aux ménages les plus modestes (80% de la population, selon des seuils définis*) puis aux ménages les plus aisés (20% de la population). À compter du 1er janvier 2023, l’ensemble des contribuables, exonérés à 100%, ne paieront plus la taxe d’habitation sur leur résidence principale. Pour calculer vos droits à exonération pour la taxe d’habitation, l’administration propose un simulateur en ligne (accéder au simulateur).

* Pour aller plus loin, le gouvernement a édité une notice détaillée relative à la réforme de la taxe d’habitation (télécharger la notice, 220 Ko, 12 pages).

L’exonération de droit de deux ans de la taxe foncière sur les propriétés bâties

Les constructions nouvelles, reconstructions et additions de construction à usage d’habitation peuvent, désormais, bénéficier d’une exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties pendant deux ans. L’exonération court à compter du 1er janvier de l’année suivant celle de l’achèvement de la construction.

Le taux de l’exonération décidé par la commune est de 40% de la base imposable.

Au titre de la fiscalité directe locale, la commune de Tours perçoit

  • La taxe d’habitation (TH), dont la suppression progressive, actée depuis 2018, atteindra son terme au 1er janvier 2023 (voir « Principales nouveautés 2021 » ci-dessus) ;
  • La taxe d’habitation sur les logements vacants (THLV), due par tout propriétaire d’un logement vacant depuis plus de 2 ans ;
  • La taxe d’habitation sur les résidences secondaires (THRS) et autres locaux meublés non affectés à l’habitation principale ;
  • La taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB), due par tout propriétaire d’une habitation et/ou d’un autre local au 1er janvier ;
  • La taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB), due par tout propriétaire d’un terrain au 1er janvier.

Certaines de ces taxes bénéficient également à la métropole Tours Métropole Val de Loire

  • La taxe d’habitation (TH) ;
  • La taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB).


Chaque année, ces deux collectivités territoriales votent leurs taux d’imposition (voir tableau 1 ci-dessous) et les quotités d’abattement pour la taxe d’habitation (voir tableau 2 ci-dessous).

D’autres taxes directes existent sur Tours et reviennent à la métropole Tours Métropole Val de Loire :

  • La taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM), en contrepartie de sa compétence « collecte et traitement des déchets » ;
  • La contribution économique territoriale (CET) due par les entreprises, artisans, commerçants et autres activités économiques (exemple : la taxe professionnelle).

Tableau 1 : taux votés des taxes directes locales (Tours, 2021)

taux votés des taxes directes locales 2021


* Le taux de TFPB 2021 correspond à la somme du taux communal 2020 (22,46%) et du taux départemental 2020 (16,48%).
** Les deux taux correspondent, respectivement, à la taxe sur le foncier non bâti (2,18%) et à la taxe additionnelle sur le foncier non bâti (33,67%).

Tableau 2 : taux votés des abattements pour la taxe d'habitation (Tours, 2021)

Tableau 2 : taux votés des abattements pour la taxe d'habitation (Tours, 2021)


* Veuillez trouver, ci-dessous, le formulaire et la notice de déclaration disponibles en téléchargement.

Ainsi, pour un contribuable non-imposable sur le revenu et ayant deux enfants à charge, le gain de produit fiscal engendré par les seuls abattements facultatifs votés par la commune de Tours en 2021 est de :

  • 100 € au titre de l’abattement général à la base ;
  • 133 €, si personnes à charge dans le foyer (et montant correspondant au 1er enfant) ;
  • 67 € au titre de l’abattement spécial appliqué sous conditions de ressources et du montant de la valeur locative de l’habitation du foyer fiscal.


Le calcul des trois taxes fait intervenir la notion de valeur locative cadastrale (VL), c’est-à-dire le loyer annuel théorique du bien s’il était mis sur le marché de la location. Toutefois, cette valeur correspond à des critères d’évaluation établis en 1970 et à la surface pondérée du bien. Chaque année, une revalorisation forfaitaire des bases d’imposition est votée par le Parlement dans le cadre de la loi de finances initiale par application du taux annuel d’inflation connu à cette date. Pour 2021, la revalorisation est égale à 0,20%.

Ce sont les services de l’État, dont notamment le Centre des Finances publiques (Service des impôts aux particuliers [SIP] ou aux entreprises [SIE]), qui procèdent au calcul des taxes, envoient les avis d’imposition, traitent les demandes de prélèvement pour le paiement et instruisent les réclamations.

Le montant de la cotisation de TH/TF est égal à :
montant de la cotisation TH/TF 2021


* Des frais de gestion sont perçus par l’État pour sa mission de calcul et de recouvrement des taxes. Le montant net des taxes n’est pas réclamé lorsqu’il est inférieur à 12 euros.

Autres mesures fiscales sur Tours :

  • Le taux de la taxe d’aménagement décidé par Tours Métropole Val de Loire est de 5%.
  • La taxe d’aménagement s’applique aux opérations d’aménagement et aux opérations de construction, de reconstruction et d’agrandissement des bâtiments, installations ou aménagements de toute nature soumises à un régime d’autorisation, sous réserve des exonérations. Elle s'applique également aux changements de destination des locaux agricoles.

 taux de la taxe d'aménagement


Pour calculer le montant de la taxe d’aménagement relatif à votre projet de construction, le gouvernement propose un simulateur en ligne (accéder au simulateur).

N’existent pas sur Tours :

  • La taxe sur les terrains devenus constructibles ;
  • L’exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour les habitations dites économes en énergie (exemple : label BBC).

Pour les propriétaires d’une habitation vide au 1er janvier, il convient d’en prévenir le centre des impôts. Les services de la commune ne sont pas autorisés à délivrer une attestation à ce sujet.

Pour plus de renseignements, contacter le Centre des Impôts Fonciers de Tours (40 rue Edouard Vaillant) au 02.47.21.70.00

Ou aller sur le site www.impots.gouv.fr

Contact

Mairie Centrale - Hôtel de Ville

Y aller En savoir +

Fax : 02 47 21 69 36

Horaires

La mairie Centrale ouvre à partir du 11 mai aux horaires suivants :

  • lundi au jeudi : 8h30-13h et de 14h à 17h
  • vendredi : 8h30-13h et de 14h à 16h30

Description

Comment s'y rendre ?

1 à 3 rue des Minimes 37926 TOURS CEDEX 9 Y aller